Étanche LED

Comment innover sur la gamme des étanches LED ?

S’il y a bien un marché sur lequel les innovations se sont fait attendre depuis quelques années, c’est bien le marché des étanches LED ! 

Travailler un look a peut-être été la seule innovation majeure des deux dernières années chez les fabricants.

Mais alors, comment innover et comment apporter une réponse aux problématiques des électriciens ? 

Faisons un petit état des remarques 👇

Les retours de terrain des électriciens

Remarque n°1 - La fixation

Les clips de fixations ne sont pas pratiques quand ils sont dans des emplacements spécifiques

Etanche clips
Remarque n°2 - La puissance

La puissance étant fixe, si l’éclairage est trop important, il faut tout changer si le client n’est pas satisfait ! 

Pas pratique et cela peut couter cher !  

Remarque n°3 - Le câblage

Avoir une connectique rapide est un gros gain de temps et le câblage traversant est encore mieux ! 

Le constat pour faire des améliorations

Il va falloir améliorer la fixation, la puissance et le câblage.

Pour être également dans l’optique de l’innovation, améliorer l’efficacité lumineuse nous paraît être également un point essentiel.

Les nouveautés

La fixation

Sur ce point, pas mal de fabricant avait déjà sorti depuis de nombreuses années des clips coulissants sur toute la longueur du luminaire.

Par exemple, la gamme OSLO de chez SIGNCOMPLEX en est le parfait exemple. Mais, beaucoup n’ont pas ou peu communiqué sur le sujet. 

De plus, souvent, c’est des produits plus haut de gamme, donc plus cher que les formats standards. 

Un nouvel étanche LED devra ainsi garder le concept des clips coulissants.

La puissance

Avoir une puissance fixe était le standard, mais pour gagner en souplesse, il faudra avoir des changements possibles sans devoir changer de luminaire.

Le cablage

Pendant des années, le câblage traversant était de base avec la génération Fluo.

Ce principe de câblage avait disparu avec la génération LED.

Il faudra le remettre d’origine si on veut faire un étanche innovant et surtout adapté au terrain.

Les autres nouveautés vu par Helliotech

Il va falloir gagner en souplesse également sur les températures de couleurs. 

Si on veut optimiser les couts de productions, pouvoir changer de température sera un gros plus et cela évitera de fabriquer des petites séries pour du 5000°K ou 3000°K.

L’autre gros point important, c’est de gagner en efficacité lumineuse pour consommer moins en gardant le même flux lumineux.

Pour résumer, on va donc passer avec variation de puissance via un petit switch et on passe en 150lm/W au lieu du standard 110 ou 130lm/W.

 

Le nouvel étanche est donc le LOMY

LOMY

C’est le premier luminaire fabriqué par Helliotech via une usine partenaire.

Il reprend donc ce qu’on a vu plus haut : 

  • Multi K avec une plage de 2700°K à 6000°K
  • Multi Puissance sur chaque dimension 
  • 12-14-16-18W pour le format 600mm
  • 20-24-30-36W pour le format 1200mm
  • 26-34-42-50W pour le format 1500mm
  • Le câblage est traversant avec système rapide
  • La fixation par clips peut coulisser sur la totalité du luminaire
  • L’efficacité lumineuse est de 150lm/W
  • La durée de vie est de 50 000hrs L80B20 et la garantie est de 5 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *