En industrie 🏭


Une remise Ă  neuf d’un Ă©clairage dans un atelier de production .

Cet industriel dans les deux sĂšvres souhaite garder son anonymat.

Ne soyez donc pas surpris de ne pas retrouver son nom, ni de photo Ă  cause d’un risque de fuite technologique et d’espionnage industriel.

Avec cet industriel, nous nous connaissons depuis de nombreuses années. Nous avions fait la premiÚre installation de LED conséquente de son usine il y a quelques années. Cela était avant Helliotech, donc aucune garantie de travailler ensemble de nouveau.

Le projet est finalement revenu d’une façon un peu particuliĂšre chez Helliotech. C’est l’installateur, en place dans cette usine, qui revient vers nous, lui aussi revient pour la premiĂšre fois depuis la crĂ©ation.

Base du projet

Le projet sera donc porté en tri-parti.

Helliotech cĂŽtĂ© fourniture auprĂšs de l’installateur, dossier CEE et Ă©tude d’Ă©clairement.

Lumelec Loire, cĂŽtĂ© rĂ©alisation, fourniture au client, intermĂ©diaire technique et maĂźtre d’oeuvre.

Site : http://www.lumelec.fr/

Et le client, qui travaille de concert avec nous.

Son projet, consiste Ă  remplacer un peu plus de 300 anciennes rĂ©glettes Fluos 2x58W et d’optimiser en mĂȘme temps les zones de circulations.

En terme de produit, on a choisi une rĂ©glette 6600lm 60W en 5000°K. Ce qui remplace aisĂ©ment le produit en place et s’harmonise avec les autres rĂ©glettes LED posĂ©es il y a quelques annĂ©es.

Le volume exacte sera de 300 luminaires, dont une vingtaine qui serviron pour une zone annexe.

Pour les zones de circulation oĂč le besoin est moins important, on choisi, avec l’installateur d’enlever une rĂ©glette sur deux.

On prĂ©sente le projet ensemble avec Lumelec, on a l’accord du client.

Le dossier CEE se monte, on a l’accord d’aide, le devis se signe et le reste suivra son cours directement avec le client.

Nous, de notre cĂŽtĂ©, on accompagne le client dans la dĂ©marche en servant d’intermĂ©diaire, mais les aides lui seront directement versĂ©es.

Livraison planifiée en deux fois sous 15 jours, tout est bon avec le fournisseur AIRIS LED.

Finalement, la pose va se passer bien plus vite, avec l’aide de la connexion rapide d’origine. On livrera l’ensemble sous 1 semaine.

Conclusion du client

Le rĂ©sultat pour le client est qu’il est super satisfait.😁

On a fait un gain de plus du double du flux lumineux d’origine !

Sur l’ensemble des 300 luminaires, on aura 1 produit en dĂ©chet et une prime CEE de presque 2500 euros pour le client utilisateur 👌

Conclusion d’Helliotech

C’est un trĂšs beau projet qui nous a dĂ©montrĂ©, qu’on pouvait travailler tous ensemble en respectant la place de chacun.



La refonte de l’éclairage d’une zone d’expĂ©dition chez un industriel !

Nous sommes dans une zone d’expĂ©dition chez un des leaders du ciment.

L’objectif c’est de refaire leur zone d’expĂ©dition.

C’est une zone avec du passage d’engin de manutention.Il y a Ă©galement du stockage sur palette de sacs de ciment de diffĂ©rentes couleurs.

Le rendu des couleurs sera donc aussi un point Ă  prendre en compte.

La zone est donc composée de 42 luminaires type suspensions mercure 250W.

Quoi faire, quel produit allons nous mettre avec le client Ă  votre avis ?

L’habitude, fait que nous choisissons avec le client en premier lieu une valeur de flux, 22000 lumens. Reste à savoir ensuite quel produit choisir.

Il y a encore 1 an, avec la génération de LED classique vous aviez du 150W pour 22000 lumens.

C’est toujours le cas, sur beaucoup de produit, mais l’objectif, c’est pas que de gagner en lumiĂšre, mais bien entendu Ă©galement de consommer le moins possible.

C’est pour cela, que nous choisissons en concertation avec le client, le haut de gamme de chez AirisLED, les suspensions LWA.

Qui dit haut de gamme, dit que nous partirons pas sur une puissance de 150W mais de 120W. Et cela toujours pour 22000 lumens !

C’est un gain de 1260W sur la zone ! C’est l’équivalent de 10 suspensions Airis sur cette zone.

La réalisation se fait en deux étapes, une journée par moitié du bùtiment.

A cela il y a deux raisons, l’une est tout simplement que vous ne pouvez arrĂȘter les expĂ©ditions d’une usine comme cela. L’autre est plus technique, il va y avoir une nouvelle rĂ©partition de l’éclairage !

Il s’avĂšre que mĂȘme le 120W Ă©claire trĂšs fort, donc pour garder le mĂȘme nombre de points, le client choisi d’accentuer les zones oĂč le besoin des opĂ©rateurs est le plus important. Sinon Ă  point Ă©quivalent nous enlevions 8 luminaires.

Voici un aperçu, zone de gauche en LWA120W de chez Airis, zone de droite pas encore basculée.Travaux à mi-chemin.

Arrive ensuite la fin des travaux, le client est trĂšs content, les opĂ©rateurs Ă©galement ( c’est le plus important 😉).

Voici un petit rappel de la zone d’expĂ©dition avant et aprĂšs

Avant
AprĂšs

Pour finir, on aura gagné sur les points suivants :

  • En confort de travail
  • En consommation Ă©lectrique
  • En maintenance
  • En luminositĂ©
  • En rendu des couleurs

Pour conclure

Notre plus grande satisfaction dans se projet, c’est le ressenti du client qui nous Ă  fait le plus chaud au cƓur ! L’appel quand il voit que son choix Ă©tait payant, qu’il pouvait faire plus que ce qu’il avait prĂ©vu Ă©tait tout simplement au top !

Ce projet c’est fait avec le fabricant :

Sur une fourniture :



Eclairage d’un bĂątiment avec des zones d’ombres un peu partout ! 

LOGO-AIRIS
sab

Le projet, c’était de refaire un Ă©clairage dans une zone avec trois grandes chaudiĂšres industrielles toutes neuves.

Voici le contexte,

  • Zones d’ombres partout Ă  cause des chaudiĂšres, assez hautes et pleins d’escaliers
  • Zone assez chaude, 40/45°C permanent
  • Hauteur de pose Ă  11m

Notre partenaire, la société Saboureau, à rassuré le client.

Comment ?

Tout simplement, que l’utilisateur soit inquiet c’est tout Ă  fait logique, il a pas l’habitude de ce genre d’application, mais un installateur, c’est rĂ©guliĂšrement qu’il est confrontĂ© Ă  ce genre d’application.

On rĂ©flĂ©chi Ă  l’application, notre choix s’oriente sur une gamme, les suspensions 150W 22000lm,

Question tempĂ©rature, pas d’inquiĂ©tude on a 50°C permanent sur cette gamme, on est aux alentours de 40/45°C dans notre cas.

La puissance c’est par expĂ©rience que nous sommes d’accord mais reste une question ?

A votre avis, laquelle ?

Ah, vous avez trouvé ?

Non ? Et bien c’est l’angle de la lentille, vu que nous sommes haut et avec pas mal de zones d’ombres on ne sait pas encore quoi prendre, 120° ou 60° ?

On test les deux solutions en informatique, 60 et 120°, verdict à 11m de haut à votre avis ?

Et bien 60°, plus vous ĂȘtes haut, plus vous devez resserrer votre angle pour gagner en flux au sol.

Voici une photo du produit installé

L’installation se fera avec 13 suspensions de la marque AIRISLED, choisies en armature blanche et optique 60°, le tout livrĂ© en 4 jours sur chantier.

Le projet avec fourniture et pose a été réalisé par la société Saboureau.

Vous avez ce type de projet ? Vous souhaitez en savoir plus ? On est Ă  votre disposition pour tous renseignements, conseils ou discutions.

Saboureau : http://www.saboureau.fr/

#helliotech #saboureau #airisled #ufov5 #agroalimentaire #industrie #projetshelliotech