L’éclairage en Extérieur

Posted by

Cet article est tout simplement issu d’une série de post, qui regroupe les différents thèmes, que nous pouvons côtoyer aux quotidiens.

A l’origine, ces posts sont sur le blog du site Helliotech.com mais en version individuel 😉

Ils ont également été posté sur Linkedin en version un peu plus épuré ( limite de 1300 caractères )

Ce que je vous propose avec cet article, c’est de vous laisser en un seul et même lieu de lecture, l’intégralité de la série.

On commence ?

Allons y si vous êtes partant ! 👍

Pour commencer, je vous propose au travers de cette série de démocratiser et rendre ludique un domaine qui au final n’est que rarement abordé réellement.

On en parle, on utilise, on voit au quotidien, de l’éclairage extérieur, mais est-ce vraiment quelque chose que vous connaissez aussi bien que l’intérieur ?

Changer un spot, une ampoule, une réglette etc, on sait faire.

Mais choisir un bon éclairage pour l’extérieur vous savez quoi choisir ?

Je vais être honnête avec vous, au début j’en avais peur moi aussi, peur de me tromper, de pas choisir le bon produit.

Il faut savoir que l’éclairage en extérieur n’a rien à voir avec celui de l’intérieur.

Mais vraiment, ce sont des choses très différentes !

Les valeurs données en terme de flux lumineux ne sont pas comparables.

Par exemple un couloir de passage sur un site industriel sera autour de 100 lux. Un passage sur un parking extérieur sera autour de 20 lux.

Ce sont des valeurs très différentes !

Il y a plusieurs raisons à cela.

Une de ces raisons, est que ce sont des valeurs annoncées dans le noir, sauf qu’en extérieur vous n’êtes que très rarement dans le noir complet. Une autre raison, c’est tout simplement qu’en extérieur ce sont très rarement des espaces de travail.

Comparons donc ce qui est comparable 😉.

Le positionnement du luminaire aussi est très différente de l’intérieur.

Il faut parfois jouer avec un environnement naturel, des contraintes de câblages etc … Autant le dire, cela peut s’avérer être un casse tête !😁

On ajoutera également, des normes qui sont propres à l’éclairage extérieur.

Voici le sommaire qui aborde les quatre chapitres/domaines de l’éclairage en extérieur.

1° L’urbain

2° L’ambiance

3° Le balisage

4° La mise en valeur de bâtiment

***********************************************************************************

1° – L’URBAIN

L’urbain, avec notamment l’éclairage des routes.

Domaine très spécifique, très réglementé et pour lequel il faut faire appel à des spécialistes de ce domaine. Chez #helliotech on travail avec un partenaire qui ne fait que ça par exemple et qui a son propre Bureau d’étude.

Attention sur cette partie, de nouvelles normes sont en cours d’applications.

Par contre, dans l’urbain, il y a aussi de l’éclairage interne. Par exemple l’éclairage d’un parking dans une industrie ou une zone commerciale.

Que choisir ?

Commençons par l’optique.

Tres souvent on s’orientera sur une version Asymétrique. Cela permet de cibler une zone d’éclairement sans perte inutile autour.

Par contre cela coûte plus cher qu’une version symétrique, qui elle a des pertes car la lumière part dans toutes les directions.

Attention le flux peut être identique en valeur brute, mais pas au sol !

Le choix du produit ?

Projecteur ou luminaire urbain ?

Tout dépend de la fixation disponible et de votre objectif.

Vous cherchez un éclairage uniforme ou sur une zone de circulation ?

On partira souvent sur une version fixée sur un Mat et de type Urbain.

Gamme Titanium par exemple en photo à suivre.

Eclairage Urbain Type Rue ou sur Mat

Gamme Titanium de chez Airisled

Vous cherchez un éclairage plus puissant, par exemple pour éclairer loin ?

Solution projecteur classique ou orientable en plusieurs flux ou angle d’optique.

Vous ne pouvez vous mettre que sur un mur ?

Souvent on choisira également un projecteur pour sa souplesse d’utilisation et de pose.

Eclairage Projecteur Symétrique ou Directif

Gamme FLS2 de chez AirisLED

Eclairage Projecteur Modulable

Projecteur FLV – AirisLED

***********************************************************************************

2° L’éclairage d’ambiance

L’ambiance, l’éclairage d’une ambiance, d’un moment, comment le définir ?

Par des normes ? Hum, pas sur …

On pourrais le faire mais sincèrement en auriez vous envie ?

Et bien je vais être très honnête avec vous, moi non plus 😉.

Je vous propose donc qu’on parle de ce qui existe, de ce qui est possible et dans quels lieux ou situations on utilise certains modèles.

Si on parle de lieu, qu’est ce qui vous viens à l’esprit quand vous vous projetez dans votre extérieur ?

Votre terrasse ? Votre pelouse ? L’entrée de votre terrain ?

Prenons dans l’ordre, la terrasse.

Si vous voulez faire un éclairage périphérique sympa, les potelets sont top.

Aucun texte alternatif pour cette image

Les spots encastrés aussi vont pouvoir vous donner une belle lumière d’ambiance.

Aucun texte alternatif pour cette image
Produit de chez AIRISLED

Dans le cas d’une terrasse pour laquelle cela n’a pas été prévue, il vous reste la solution du projecteur. Attention, je vous conseille plutôt, de multiplier le nombre, pour baisser la puissance et non pas d’en poser un seul super puissant.

Sinon, dans ce cas vos yeux risquent de ne pas aimer 😎.

Le domaine des espaces verts, la mise en valeurs des vos arbres et de la nature.

La solution des petits projecteurs est idéale avec un éclairage du bas vers le haut. Attention de ne pas prendre de trop grosses puissances, ce n’est pas utile et ce n’est pas jolie non plus.

Aucun texte alternatif pour cette image

Vous pouvez aussi faire de la projection avec des couleurs cela donne de superbes ambiances.

Le dernier point, les chemins et leur éclairage.

De petits potelets c’est très sympa pour une solution mixte de balisage et éclairage.

Aucun texte alternatif pour cette image

Juste du balisage, les encastrés peuvent être une solution et vous avez des modèles solaire très abordable. C’est une solution quand vous avez pas la possibilité de faire une tranchée dans votre terrain par exemple.

Apres il vous reste aussi la solution du projecteur si vous pouvez pas passer de câble, ni poser de luminaire solaire.

Vous aurez un tout autre rendu, l’éclairage est bien plus puissant.

Pour une allée c’est très bien et surtout pas besoin de tranchée, une fixation sur un mur suffit.

Vous l’aurez compris, pour de l’ambiance, pas besoin de grosses puissances, il suffit de s’adapter à ce qu’il est possible de faire en fonction du raccordement et des possibilités du terrain.

Mais on aurait pas oublié un élément très important ?

La couleur on en a pas discuté ?

Et bien non, pourquoi ?

C’est une histoire de gout, de choix d’ambiance mais aussi technique.

Aucun texte alternatif pour cette image

Par exemple si vous souhaitez une ambiance cosy, partez sur des couleurs chaudes, 2700K/3000K. Cela est assez répandu sur des encastrés et des potelets.

Par contre en projecteurs, vous en trouverez presque pas. Vous trouverez dans cette gamme des couleurs plus froide, 4000K et principalement du 5000K.

Pour les chemins, c’est pas gênant, c’est la même couleur que vos phares de voiture mais pour le côté cosy on oublie !

Vous savez pas trop quoi choisir ? Vos goûts risquent de changer ?

Il y a une solution qui s’applique pour les potelets ou les lanternes.

Choisissez un luminaire avec ampoule ! Vous pourrez changer votre ambiance pour un prix dérisoire. Vous pouvez même passer avec une ampoule à changement de couleur 😉.

Pour conclure tous ces éléments, l’ambiance est une histoire de goûts, mais attention tous n’est pas possible facilement. Vous souhaitez du spécifique ? Faites attention aux prix, mais il existe des astuces pour s’en sortir sans trop dépenser.

************************************************************************************

3° – Le balisage

On en a discuté un petit peu pour les jardins et votre espace privée mais qu’en est il réellement ?

Du balisage, vous en trouverez sur bien des applications, ronds points, extérieur de piscines, entrée de parking, signalisations et le petit dernier le passage piétons.

A quoi sert il ?

Comme son nom l’indique, simplement à signaler la présence d’un objet ou délimiter une zone.

Qu’est ce qui fait que cela est un produit d’éclairage différent des autres ?

Et bien, dans le cas d’une piscine, on va marcher dessus, il faut qu’il soit solide. Mais aussi étanche car en zone humide et ce n’est pas que de l’eau de pluie. On aura donc des produits extrêmement robuste !

Pour un rond point, on parle d’une voiture, d’un poids lourd comme passage donc on est encore plus solide dans ce cas 😉.

Aucun texte alternatif pour cette image

Par contre point de vue de la puissance, c’est très faible, on a donc souvent la solution solaire qui fonctionne très bien.

Dans quels cas faisons nous du balisage de parking ? Je parle pas de l’éclairage général, bien du balisage.

Et bien, c’est juste pour vous signaler la disponibilité ou pas d’une place.

Le passage piéton, il existe deux solutions, celle qui signale juste la présence côté trottoir.

La deuxième, super innovante, qui vous fait un faisceau lumineux sur la route pour vous signaler le passage piéton lorsqu’il fait nuit. J’adore ce produit, il devrait être intégré partout à mon avis.

Produit de chez Abel Eclairage Marque Française !
Produit de chez Abel Eclairage Marque Française !

************************************************************************************

4° La mise en valeur

La mise en valeur ?

Il faut savoir que pendant longtemps, on a fait de l’éclairage puissant, partant du sol pour éclairer vers le haut.

Aujourd’hui on oublie, il faut s’en affranchir au maximum, question de norme d’un côté mais aussi à cause de la pollution lumineuse que cela engendre.

A titre personnel, vous pouvez le faire, sur de petite puissance et principalement pour les espaces verts.

Par contre, pour des bâtiments, à éviter au maximum.

Vous me direz, vous êtes gentils, vous changer nos habitudes, oups, qu’est qu’on fait alors ?

Plusieurs choix s’offre à vous.

Prenons l’exemple le plus courant pour un bâtiment, une église.

Au lieu d’utiliser des projecteurs, aujourd’hui on utilisera, soit des rubans LED, ou des petites réglettes LED, des produits qui tout simplement seront sur la zone à mettre en valeur.

Voici un exemple en image

Aucun texte alternatif pour cette image

La perte de lumière est bien moins importante.

On peut également continuer à utiliser des projecteurs, mais de faible puissance. Souvent c’est pour leur angle large qu’on les utilises ou pour des contraintes de câblage.

Un autre produit très sympa pour la mise en valeur sur la pierre, l’éclairage par lanterne.

Aucun texte alternatif pour cette image

Il y a également un sujet pour la mise en valeur, qui si il est bien fait peut être magnifique.

Vous avez une idée ?

La nature 🙏

On utilise souvent des projecteurs de faible puissance qui viennent se planter en terre. On a aussi des lanternes qui peuvent faire des choses très sympa.

Ensuite, soit vous faites des tranchées, soit vous passez au solaire. Vu la faible puissance, le solaire convient très bien dans beaucoup de cas😉.

Aucun texte alternatif pour cette image
Aucun texte alternatif pour cette image

On a donc fait le tour des grandes lignes sur la mise en valeur de l’extérieur.

************************************************************************************

Conclusion de cet article, l’éclairage extérieur se réinvente, se norme, s’encadre de plus en plus. On intègre l’éclairage d’aujourd’hui, pour les professionnels que je connais, en pensant à notre environnement et à sublimer ce qui nous entoure.

Pour finir la dessus je dirais que la base cela est aussi une histoire de goûts en premier lieu.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.